Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 juillet 2014 1 21 /07 /juillet /2014 12:50

Photo0413.jpgDSC06616.JPG

 

EOLE, 2014, copyright Sandrina Caruso   NAUTILE, 2014, copyright Sandrina Caruso

2m50 x 2 m                                                      3m x 1m50

Acrylique sur MDF

Commandes Murales 

Repost 0
30 mai 2013 4 30 /05 /mai /2013 12:50

Aurica1.jpg

 

GIBBEUSE, 2012

Acrylique sur médium, aluminium, verre sablé

20x45x45cm

 

 

 

boreale-copie-1.jpg

 

BOREALE, 2012

Acrylique sur médium, aluminium, miroir

15x30x35 cm

 

 

Repost 0
30 mai 2013 4 30 /05 /mai /2013 00:53

matrice1-8metronomy.JPG METRONOMY , Copyright Sandrina Caruso 2011

Acrylique sur Bois - 60cmx40cmx15 cm

Il s'agit d'un fragment restauré d'une matrice de fonderie équivalent à 1/8ème de cercle.

La répétition des lignes a motivé l'élaboration d'un dégradé subtil donnant l'impression d'un mouvement oscillatoire presque instrumental accentué par les ombres.

 

 

 

 

 

matrice2011MATRICE, Copyright Sandrina Caruso 2011

Acrylique sur bois 

Repost 0
27 août 2010 5 27 /08 /août /2010 12:39

Auteur : Sandrina Caruso

avec la collaboration technique de

Conception montage multimédia : Benoît Berthe

Son : Philippe Copin

 

Propos :

Vidéo-conférence DVD présentant un documentaire historique de l'apparition du mouvement artistique Madi jusqu'à nos jours, complétée d'une analyse détaillée d'oeuvres peintes et sculptées d'artistes d'hier et aujourd'hui, avec une présentation de l'auteur.

 

Tarif : 20 euros l'unité

Envoi Livraison : 3 euros ecopli

 

Renseignements : Sandrina Caruso 06.50.07.35.80

 

 

MADI-COUVERTURE-cmnjrognage pff

 

 

Repost 0
16 avril 2010 5 16 /04 /avril /2010 15:54

 

storm 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
STORM, copyright Sandrina Caruso  40x45x20 cm, 2010
 Acrylique sur médium, verre sablé
 
 
 
 
 
 
rotonda
 
 
 
 
 
 
 
 
 
ROTONDA, copyright Sandrina Caruso  40x45x28cm
2010
acrylique métallisé sur médium, verre sablé, aluminium
 
 
 
 
 
gibbeuseargentee.JPG
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
GIBBEUSE ARGENTEE copyright Sandrina Caruso  30x35x5cm
2010
acrylique métallisé sur médium, verre sablé
 
 
 
azur2010carusosandrina.jpg
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
AZUR copyright Sandrina Caruso  50x43x5cm
2010
acrylique sur médium
     
arancia2010sandrinacaruso.jpg
ARANCIA copyright Sandrina Caruso  55x50x5cm
2010
acrylique sur médium
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
       
 
organum2
       
VIBRATIONS  copyright Sandrina Caruso1m50x1mx5cm
 
 
 
planetariumdiptyque2.jpg
 

FIBONACCI, copyright Sandrina Caruso diptyque

 

fuoco.jpg

 

FUOCO, copyright Sandrina Caruso, 90 cm x 1m 30x5cm led, arylique sur médium

 

 

equalizer1.JPG

 

EQUALIZER, copyright Sandrina Caruso, 70 cm x55cm x5 cm, acier inoxydable

 

 

 

 

equalizer.JPG

 

EQUALIZER II, copyright Sandrina Caruso, 70 cm x55cm x5 cm, acier inoxydable

 

 

Repost 0
Published by sandrinacaruso.over-blog.com - dans OEUVRES D'ABSTRACTION GEOMETRIQUE
commenter cet article
29 mars 2010 1 29 /03 /mars /2010 22:46

 

Dans la pièce Iridescence, la forme polygonale introduit un fragment de cercle décliné à partir de la « spirale d’or » (elle même dessinée à partir du rectangle d’or).
Le bleu outremer introduit une profondeur qui laisse émerger la luminosité du dégradé complémentaire variant du jaune orangé au blanc jaune, qui évolue en oblique vers la droite supérieure et ouvre le champ visuel sur une force dynamique.

iridescence.jpg







Iridescence
, copyright Sandrina Caruso, 2009

90x50x5 cm, acrylique sur médium, Collection du Musée MAGGI de Pieve di Cento à Bologne Italie





 
Les pièces Spettro, Boréale et Aurora sont un clin d’œil à cette fameuse question sur la possible loi physique de la couleur que de nombreux artistes abstraits tels que Julio Le Parc et Francesco Sobrino ont introduit dans leurs œuvres cinétiques et lumineuses.
« L'art abstrait s'exerce sur l'arc-en-ciel retiré de son contexte cosmique. »
Paul Edvokimo dans L’art moderne ou la Sophia désaffectée
Diderot à propos du spectre de l’arc en ciel dans « les essais sur la peinture » appliquait les règles de la physique à l’art
« On dit qu’il y a des couleurs amies et des couleurs ennemies; et l’on a raison, si l’on entend qu’il y en a qui s’allient si difficilement, qui tranchent tellement les unes à côté des autres, que l’air et la lumière, ces deux harmonistes universels, peuvent à peine nous en rendre le voisinage immédiat supportable. Je n’ai garde de renverser dans l’art l’ordre de l’arc en ciel. L’arc-en-ciel est en peinture ce que la basse est en musique… »


spettrofond








 

SPETTRO
, copyright Sandrina Caruso, 2009
65x55cm, acrylique sur médium
 
 
 
 
 
 
 
boreale











BOREALE
, copyright Sandrina Caruso, 2009
55x60 cm, acrylique sur médium
 



aurore
















AURORA
, copyright Sandrina Caruso, 2009

36x36 cm, acrylique sur médium 





Les Gibbeuses
, exploitent à nouveau l’idée du cercle composée dans spettro, en revanche ce ne sont plus les lamelles individuelles qui le décrivent mais un cercle plat en verre teinté rouge qui contraste avec la rigueur rectiligne du triangle polygonal décliné en monochrome, dégradés et contrastes.

gibbeuse09scaruso







GIBBEUSE
, copyright Sandrina Caruso 35x30 cm, 2009,  verre sablé et Komasel


gibbeuseII










GIBBEUSE II
, copyright Sandrina Caruso 35x30 cm, 2009, verre sablé et Komasel


gibbeuseIII











GIBBEUSE III
, copyright Sandrina Caruso, 2009, 35x30 cm, verre sablé et Komasel


gibbeuseIV









GIBBEUSE IV
, copyright Sandrina Caruso, 2009, 45x35 cm, verre sablé et Komasel, 
Collection Musée MAGI de Pieve di Cento à Bologne Italie


 
Les pièces Mortaise et Mortasa sont peintes en bichromie. elles sont un écho à cet espace de jonction qui constitue la lisière du positif négatif, et se structurent par des emboîtements de pleins et  de vides, de tons chauds et froids ou clairs et obscurs où la dynamique est renforcée par les obliques.
La partie pleine est à la fois contour (cadre déstructuré) et forme, ambiguïté reprise dans la pièce
Graal


mortaisepetit














MORTAISE
, copyright Sandrina Caruso, 2009

65x55cm, acrylique sur médium,

 

 




mortasa2009-10SCaruso













MORTASA
, 2009/10,
acrylique sur MDF
48cm 78 cm

Galleria Marelia Bergamo






graal09caruso













 




GRAAL
, copyright Sandrina Caruso 70x60 cm, 2009
Acrylique sur médium, collection C.A. Arden Quin




Les pièces Adagio, Allegro et Vibrato, proposent dans la continuité des dissonances de 2008, une déclinaison de contrastes des complémentaires et des dégradés où les lamelles irrégulières semblent se mouvoir par une rythmique musicale.

adagio3allegrovibrato














ADAGIO, 57x120 cm, ALLEGRO 57x110 cm et VIBRATO 57x92 cm,
copyright Sandrina Caruso, 2009
Acrylique sur médium

miragenoir












MIRAGE Noir, copyright Sandrina Caruso 35x35x25 cm, 2009

Acrylique sur médium, verre sablé,


 


mirageblanc.jpg









MIRAGE Blanc
, copyright Sandrina Caruso 35x35x25 cm, 2009
Acrylique sur médium, verre sablé,




miragearcenciel2









RAINBOW
, copyright Sandrina Caruso 35x35x25 cm, 2009
Acrylique sur médium, verre sablé


cerchioface3.jpg














CERCHIO, copyright Sandrina Caruso 25x45x20 cm, 2009

Acrylique sur médium, pierre bleue, aluminium
 
 
 
 
Repost 0
Published by sandrinacaruso.over-blog.com - dans OEUVRES D'ABSTRACTION GEOMETRIQUE
commenter cet article
29 mars 2010 1 29 /03 /mars /2010 22:33

En 2008, cette confrontation des chauds et froids, des lignes et des courbes, des horizontales et des diagonales, s’accentue à travers les Ecclipses, où le cadre orthogonal est tronqué au profit de formes polygonales et où les formes pleines dialoguent avec le vide laissant apparaître le mur. L’arrière plan du mur joue ainsi optiquement avec le premier plan coloré de la surface polygonale.

Les espaces anguleux de Ecclipse I, et circulaires de Ecclipse II et III sont accentués par l’interpénétration des vides et des pleins par effet de mortaise des formes et contre formes.





ecclipse1netteclaire








ECCLIPSE I  copyright Sandrina Caruso 2008

70x75x5 cm, Acrylique sur  médium



ecclipseIII.JPG

















  ECCLIPSE II, copyright Sandrina Caruso, 2008

60x90x5 cm, Acrylique sur  médium



 
La perception des formes vides naît de celle des formes pleines et réciproquement, elles se constituent ainsi visuellement l’une par rapport à l’autre.
« Avec le Vide médian, le peintre crée l’impression que virtuellement la Montagne peut entrer dans le Vide pour se fondre en vagues et qu’inversement, l’Eau passant par le vide, peut s’ériger en Montagne. Ainsi, Montagne et Eau sont perçus non plus comme des éléments partiels, opposés et figés; ils incarnent la loi dynamique du réel » cf  Vide et plein de François Cheng.


ecclipseII.JPG








 ECCLIPSE III, copyright Sandrina Caruso, 2008

60x55x5cm, acrylique sur médium,
Collection de C.Arden.Quin
Repost 0
Published by sandrinacaruso.over-blog.com - dans OEUVRES D'ABSTRACTION GEOMETRIQUE
commenter cet article
29 mars 2010 1 29 /03 /mars /2010 21:57

bonne-dissonance-blanche.JPG

En 2007, ces tensions sont accentuées par une déstructuration de l’orthogonalité du support impliquée par les variations de taille des lignes verticales qui, telle une fréquence musicale, vont introduire une dynamique de l’œuvre.









DISSONANCE I, copyright Sandrina Caruso, 2007
Komasel monochrome blanc 1m40x90x5 cm





variationsmonochrome
















DISSONANCE II
, copyright Sandrina Caruso, 2007/2008
Komasel monochrome blanc 1m40x90x5 cm





En 2007/2008 l’interrogation de la couleur est abordée à travers l’élaboration d’œuvres en bas-relief mettant en rapport des aplats de couleur et des dégradés.

Elles confrontent les orangés et rouges chauds du support aux nuances froides des gris en relief, auxquels par complémentarité de couleur et pour accentuer la vibration visuelle, il a été ajouté une infime nuance de bleu.
Dans « Du spirituel dans l’art » Kandinsky évoque le rouge chaud qui, par addition de jaune, auquel il est apparenté donne l’orangé. Du fait de ce mélange,  le mouvement en soi du rouge originel devient un mouvement d’irradiation et d’expansion sur l’entourage. Cependant le rouge qui y joue un grand rôle dans l’orangé, y ajoute une note de sérieux... Il sonne comme le ton moyen qui appelle à l’Angélus, comme une puissante voix de contralto ou comme un alto jouant largo.


gong








 


GONG
,  copyright Sandrina Caruso, 2007/2008
1m10x80x5 cm acrylique sur médium,

Cette musicalité exprimée en 1910 par Wassily Kandinsky, est une comparaison que je trouve indissociable des rythmes, des variations, des tensions de forme, de couleur et de ton mis en œuvre dans ma démarche picturale. Schopenhauer disait que tous les arts ont une tendance secrète à la «musicalité». Or la musique, parmi les arts, est le seul qui ne présente aucune imitation des formes de ce monde. Malgré, ou peut-être grâce à cette absence, Kandinsky, Malévitch, Kupka, Mondrian suivent le souhait de Mallarmé: «emprunter à la musique ses lois et ses pouvoirs». Violoncelliste dοué, Κandinsky appelle ses esquisses «improvisations» et ses œuvres achevées «compositions». Kupka dessine «Fugue en deux cοuleurs» et «Chromatisme chaud». Paul Klee, musicien et compositeur, poursuit dans sa peinture des métamorphoses en perpétuelles germinations lyriques ou explosives. Par contre le musicien Scriabine parlait de la «symphonie de lumière» et de sons suscitant des associations de couleurs. Ιl était passionné par l'idée de la «lumière coulante» associée aux sons et se déroulant dans le temps. Survage, Béothy, Cahn, Valensi réalisent ce rêve sur des bandes cinématographiques et expérimentent sur des «rythmes colorés», Richter va jusqu'à faire des films abstraits. Dixit Paul Evdokimov L'art Moderne ou la Sophia Désaffectée
Dans le Gong Rouge, chaque lamelle est vue comme une entité qui, assemblée aux autres, reconstitue une unité visuelle recomposant un dégradé et une rythmique où « la forme est un attribut d’unités séparées » cf Wolfgang Köhler, Psychologie de la forme.
Le cercle noir (subtilement bleuté et turquoise) dans ces deux pièces respectives s’impose par contraste clair/obscur.


dissonnancerouge.jpg
















GONG ROUGE
copyright Sandrina Caruso, 2007/2008
1m 45x80x5 cm acrylique sur médium



Repost 0
Published by sandrinacaruso.over-blog.com - dans OEUVRES D'ABSTRACTION GEOMETRIQUE
commenter cet article
29 mars 2010 1 29 /03 /mars /2010 21:45
 
dissonnance.jpgEn 2006, mes premières oeuvres confrontent l’ombre et la lumière par le montage de lamelles en bas relief qui se répètent dans l’espace orthogonal du tableau monochrome.
Le cercle s’immisce parmi une succession de lignes verticales tel un pendule et devient l’enjeu de tensions entre les lignes verticales et les obliques, où les ombres semblent engendrer un mouvement.






GONG BLANC. copyright Sandrina Caruso, 2006 Monochrome blanc Komasel, 1m10x87x5 cm












Repost 0
Published by sandrinacaruso.over-blog.com - dans OEUVRES D'ABSTRACTION GEOMETRIQUE
commenter cet article
29 mars 2010 1 29 /03 /mars /2010 21:37
 
La rencontre avec les membres fondateurs d’un groupe d’abstraction géométrique apparu dans l’entre deux guerres et toujours actif aujourd’hui a permis de nourrir les recherches plastiques menées ces dernières années. J’étais déjà personnellement sensible, étudiante, à l’œuvre néo-plastique de Mondrian, Théo Van Doesburg et Félix Delmarle par leurs interrogations formelles, l’expérimentation de la couleur et son adaptation à l’architecture et au mobilier.
Dans le mouvement Madi, c’est la pluridisciplinarité de la démarche qui m’a intéressée et surtout la remise en question qui subsiste encore aujourd’hui sur le cadrage de l’œuvre picturale : l'ouverture de ses limites.
De 2005 à 2007, j’ai effectué de nombreuses recherches documentaires et j’ai pu en outre converser avec l’artiste Carmelo Arden Quin, membre fondateur de ce mouvement porteur de l’abstraction géométrique depuis l’entre deux guerres jusqu’à nos jours dont le berceau a été l’Amérique Latine.
C.Arden Quin fit émerger ses principes révolutionnaires après la deuxième guerre mondiale suite à sa rencontre avec Joachim Torres Garcia, fondateur de la revue Cercle et Carré, prônant un art géométrique dit «concret » mais avec cette différence qu’il remit en question l’orthogonalité classique du tableau.
Son premier manifeste a vu le jour en 1946 et le mouvement évolue et perdure toujours de nos jours en France, Italie, Suéde, Hongrie, Etats-Unis, Brésil…
Ses principales idées théoriques depuis 1946 sont
- L’ irrégularité du cadre
- La transformabilité de la structure
- La structure mobile (précurseur de l’art cinétique)
- La participation du spectateur
- L’art pluridisciplinaire (danse, musique, poésie…)
      Les rencontres fructueuses à La galerie des Wantiers de Valenciennes, à l'ancienne Galerie Orion de Paris (Nation) et à l’association idem+arts rattachée à la cité des géométries de Maubeuge motivèrent mon intérêt croissant pour les théories d'avant-garde de ces artistes révolutionnaires et à mettre en lumière leurs principes fondamentaux à travers des conférences que j’ai menées sur le valenciennois, notamment au Musée des Beaux-Arts de Valenciennes en Juin 2007. 

Mon œuvre plastique réinterroge ainsi la structure formelle, chromatique et le cadrage du
tableau.
Elle privilégie la composition de formes géométriques, droites, rondes et polygonales dont les plans millimétrés que je dresse au préalable sur papier sont parfois composés selon une logique mathématique reposant sur la suite de Fibonacci et le Nombre d’or. Elle se situe à la frontière de la peinture et du volume par l’assemblage d’éléments en bas-relief , dont Gilles Deleuze donne une définition intéressante Un bas-relief, c’est vraiment la transition peinture/sculpture. Le bas-relief coloré, c’est de la sculpture ? c’est de la peinture ? C’est pas de la peinture sur toile, d’accord mais c’est de la peinture murale. C’est vraiment la frange de la sculpture/peinture. Et en effet il y a des problèmes communs à la peinture et à la sculpture. Or, cette communauté est assurée précisément par le bas-relief ou une forme de communauté de la peinture/sculpture est assurée par le bas-relief.
Repost 0
Published by sandrinacaruso.over-blog.com - dans OEUVRES D'ABSTRACTION GEOMETRIQUE
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de sandrinacaruso.over-blog.com
  • Le blog de sandrinacaruso.over-blog.com
  • : Ce blog propose de découvrir le portrait d'une artiste à travers ses oeuvres d'hier et aujourd'hui, et des informations et liens sur l'histoire du mmouvement madi, les expositions, les artistes de l'abstraction géométrique
  • Contact

Recherche